Le Parti socialiste rend hommage aux policiers tués dans l’exercice de leur fonction. Clotilde Valter, Secrétaire nationale à la sécurité

Ce matin, Cyrille Genest, 40 ans, et son coéquipier, Boris Voelkel, 32 ans, tous deux policiers de la BAC de Paris ont été tués par deux chauffards dont le conducteur était en état d’ébriété et en défaut de permis. Un troisième policier, âgé de 34 ans, a lui été grièvement blessé et se trouve actuellement dans le coma.

Le Parti socialiste tient à exprimer sa profonde émotion suite à ces évènements. Il présente ses plus sincères condoléances aux familles, aux proches, ainsi qu’aux collègues de ces fonctionnaires.

Les policiers assurent la sécurité des citoyens. Ils doivent être respectés dans l’exercice de leurs fonctions.

Le Parti socialiste fait toute confiance à la justice pour juger et sanctionner ces comportements inacceptables.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *