Ministère de l'Intérieur

Ministère de l'Intérieur

Drame de Sivens: le Parti socialiste appelle à l'apaisement et à la responsabilité

Le drame qui a endeuillé les manifestations sur le site du barrage de Sivens, s’il nécessite des éclaircissements, appelle à la retenue et à la dignité de tous.
Le Parti socialiste a été profondément choqué et attristé par le décès tragique de Rémi Fraisse, à 21 ans. Comment accepter qu’on puisse mourir dans une manifestation dans notre pays encore aujourd’hui?
Mais les accusations et autres polémiques ne font pas honneur à la mémoire de Rémi Fraisse. Si un tel drame ne peut que susciter tristesse et incompréhension, il ne saurait être instrumentalisé pour stigmatiser l’ensemble des forces de l’ordre et appeler à la démission un ministre de la République.
Le Parti socialiste exprime son soutien à Bernard Cazeneuve. Les policiers et gendarmes qui assurent la sécurité et la tranquillité publique au quotidien n’ont pas non plus à subir des mises en cause déplacées.
Des mesures ont été prises : suspension de toute utilisation des grenades offensives, mises en cause dans ce drame, et enquête de l’IGGN et de l’IGPN sur leur utilisation dans les opérations de maintien de l’ordre.
Laissons à la justice le soin d’éclaircir les circonstances exactes de ce drame et de punir, le cas échéant, les responsables.
Le Parti socialiste appelle à l’apaisement, à la responsabilité. Toutes les violences sont à condamner. Nous refusons de confondre les mouvements sociaux, qu’il nous faut continuer à écouter, avec les casseurs.
Face à ce drame, il est de la responsabilité des femmes et des hommes politiques de ce pays de cesser toute forme d’instrumentalisation.

Olivia Polski, secrétaire nationale à la sécurité

Communiqué de presse. Olivia Polski, secrétaire nationale à la sécurité

Le drame qui a endeuillé les manifestations sur le site du barrage de Sivens, s’il nécessite des éclaircissements, appelle à la retenue et à la dignité de tous.
Le Parti socialiste a été profondément choqué et attristé par le décès tragique de Rémi Fraisse, à 21 ans. Comment accepter qu’on puisse mourir dans une manifestation dans notre pays encore aujourd’hui?
Mais les accusations et autres polémiques ne font pas honneur à la mémoire de Rémi Fraisse. Si un tel drame ne peut que susciter tristesse et incompréhension, il ne saurait être instrumentalisé pour stigmatiser l’ensemble des forces de l’ordre et appeler à la démission un ministre de la République.
Le Parti socialiste exprime son soutien à Bernard Cazeneuve. Les policiers et gendarmes qui assurent la sécurité et la tranquillité publique au quotidien n’ont pas non plus à subir des mises en cause déplacées.
Des mesures ont été prises : suspension de toute utilisation des grenades offensives, mises en cause dans ce drame, et enquête de l’IGGN et de l’IGPN sur leur utilisation dans les opérations de maintien de l’ordre.
Laissons à la justice le soin d’éclaircir les circonstances exactes de ce drame et de punir, le cas échéant, les responsables.
Le Parti socialiste appelle à l’apaisement, à la responsabilité. Toutes les violences sont à condamner. Nous refusons de confondre les mouvements sociaux, qu’il nous faut continuer à écouter, avec les casseurs.
Face à ce drame, il est de la responsabilité des femmes et des hommes politiques de ce pays de cesser toute forme d’instrumentalisation.

Olivia Polski, secrétaire nationale à la sécurité

Assemblée générale de FLAG ASSO – la section PS présente

imageCe samedi 08 février 2013, la section PS MI, représentée par Pierre WILLEM, était présente lors de l’assemblée générale de l’association FLAG POLICE. Nous les remercions pour leur invitation et précisons les soutenir dans leur action.

 

Repas de Section

imageUne cinquantaine de participant s’est réuni sur Paris, ce mercredi 05 février 2014 pour clôturer dans la bonne humeur l’année 2013.

Le secrétaire de section, Pierre Willem ainsi que tout le bureau remercie la participation active d’un grand nombre de participant tout au Long de l’exercice 2013

Agréssion d’un militaire

Au nom de la Section PS-Mi je condamne fermement l’agression qui s’est déroulée

contre notre collègue militaire.

 

Je lui adresse un chaleureux rétablissement et tous les témoignages  d’affections

reçus de la part de nos camarades.

 

 

OSER PARIS ! LA VILLE Sûre

 

Rencontre avec Anne HIDALGO , Myriam EL KHOMRI, Jean Louis MISSIKA … et de nombreux acteurs de cette question essentielle de la sécurité pour notre ville.

 

La section a participé activement et continuera à le faire pour une Ville Sûre avec Anne HIDALGO

 

Une ville sûre où il fait bon vivre, un espace public partagé et respectueux de tous, où la mise en commun des énergies de tous les acteurs est nécessaire: débattons ensemble afin que le Paris de demain soit chaque jour davantage un Paris protecteur, pacifié et accueillant.

Le Parti socialiste rend hommage aux policiers tués dans l’exercice de leur fonction. Clotilde Valter, Secrétaire nationale à la sécurité

Ce matin, Cyrille Genest, 40 ans, et son coéquipier, Boris Voelkel, 32 ans, tous deux policiers de la BAC de Paris ont été tués par deux chauffards dont le conducteur était en état d’ébriété et en défaut de permis. Un troisième policier, âgé de 34 ans, a lui été grièvement blessé et se trouve actuellement dans le coma.

Le Parti socialiste tient à exprimer sa profonde émotion suite à ces évènements. Il présente ses plus sincères condoléances aux familles, aux proches, ainsi qu’aux collègues de ces fonctionnaires.

Les policiers assurent la sécurité des citoyens. Ils doivent être respectés dans l’exercice de leurs fonctions.

Le Parti socialiste fait toute confiance à la justice pour juger et sanctionner ces comportements inacceptables.

La Police nationale recrute !

Commissaire de police

Gardien de la paix